Naissance d'un groupe horloger français

Naissance d'un groupe horloger français

  • Le groupe Aiôn ambitionne de positionner la France comme un pays producteur horloger majeur à l’international, et ainsi proposer une alternative aux acteurs Suisses et Asiatiques.
  • Après avoir acquis en Suisse une manufacture horlogère avec son outil industriel opérationnel (450 machines), le groupe Aiôn construit une usine de 10 000 m2 avec une capacité de production de 400 000 mouvements par an à horizon 2025 en France.
  • L’activité des différentes filiales a débuté et projette d’employer 160 collaborateurs d’ici 5 ans.
  • Un des atout majeur du groupe Aîon est son savoir-faire en développement et production de spiraux.

 

Aiôn Group SA, un groupe industriel français dont la mission est de pérenniser et de développer le savoir-faire horloger, annonce aujourd’hui sa stratégie pour faire de la France un pays concepteur et producteur horloger majeur sur la scène internationale.

 

Alors que la France est leader du luxe et que cette industrie constitue une des sources principales de revenu à l’export du pays, l’horlogerie est une filière qui lui échappe. Pour autant, de nombreux horlogers, artisans, ingénieurs et entrepreneurs français, souvent installés à l’étranger, ont animé et contribuent encore massivement à l’essor du secteur. Aiôn s’est donné pour ambition de créer en France la structure industrielle manquante pour fédérer ces talents et les mettre au service de Maisons horlogères d’envergure internationale.

Après avoir acquis en Suisse une manufacture horlogère et son outil industriel opérationnel, puis en investissant dans un tout nouveau site de production sur un terrain panoramique de 30 000 m2 dans le Sud de la France où l’essentiel de la production sera transférée, le Groupe Aiôn disposera prochainement d’une capacité de production de 400 000 mouvements et montres par an.

Différentes filiales ont d’ores et déjà débuté leurs activités dans une manufacture proche du terrain de construction : bureau d’études horloger, production et commercialisation de composants et de mouvements, décoration, assemblage et service-après-vente multimarques, production et commercialisation de montres, gestion logistique et distribution multimarques. Le Groupe Aiôn, s’implantant en France et donc dans l’espace économique européen, peut accompagner de manière compétitive des Maisons horlogères du monde entier, de la conception à la distribution de leurs produits. Un des atout majeur du Groupe Aîon est son savoir-faire en développement et production de spiraux.

Le Groupe Aiôn prévoit de former et d’accueillir 160 collaborateurs d’ici 5 ans sur son site de La Ciotat.

 

Les futurs locaux de Watch Manufacture à La Ciotat

Les futurs locaux de Watch Manufacture à La Ciotat

 

Anthony Simao, co-fondateur d’Aiôn Group SA, a déclaré : "il est urgent de redonner ses lettres de noblesses à la France dans l’Horlogerie. Nous avons rapidement fait le constat que les structures actuelles n’étaient pas suffisantes pour concevoir, produire et développer à grande échelle des montres mécaniques. C’est ce qui explique pourquoi la France, pourtant vivier de talents incontestés de la discipline, n’est globalement qu’un pays de sous-traitants de pointe pour des Maisons étrangères dont les montres sont produites ailleurs, par commodité industrielle. Le Groupe a élu domicile dans le cadre idyllique de La Ciotat et a recruté ses premiers collaborateurs. La nouvelle manufacture y verra le jour prochainement. Nos diverses activités de bureau d’études, de production, d’assemblage et de SAV pour les marques ont déjà commencées, nos premiers mouvements mécaniques manufacturés en France seront présentés cette année. Nous devrions rapidement aussi lancer nos activités de commercialisation et de distribution pour pouvoir proposer à nos clients une solution complète et attractive."

Après avoir été lauréat de France Relance, Aiôn Group a eu l’honneur de recevoir Mr Benoît Mournet, Sous-Préfet à la Relance auprès du Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur dans ses locaux à La Ciotat. Il a déclaré : « La Provence dispose de nombreux atouts pour l’installation d’entreprises de différentes filières d’excellence. Nous soutenons particulièrement ce projet qui relocalise en France un savoir-faire historique. Aiôn Group participe à la redynamisation de notre territoire mais aussi à la réindustrialisation de la France. »
  

Contact presse : Céline Guth, presse@aion-group-sa.com
Images : Télécharger ici

Retour au blog